5554 radios référencées
Radio Oxygène (13)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités |

Ville : Istres
Début : 1986
Fin : 1992



Radio Oxygène est une radio locale créée à Istres le 7 janvier 1986.
Les studios étaient situés au 5 rue Juiverie à Istres.
Elle est gérée par l'Association Radio Oxygène.

Elle émettait sur le 92.7 MHz, puis sur la fréquence 94.9 MHz, après le rachat de Radio Delta Sud à Arles.

Avant de déménager en août de la même année dans de nouveaux studios situé au Chemin du Mas des 4 vents, Les Heures Claires, toujours à Istres.
 

Elle occupera ces locaux jusqu'à la fin de ses émissions en 1992 ou 1993 en émettant sur le 101.9 MHz, après la redistribution des fréquences par le CSA dans la région PACA.

Elle compte de 15 à 20 000 auditeurs quotidiens en audience cumulée.

Equipe:

Directeur de la station: Didier MARCELIN

Directeur d'antenne: Jacques MARCELIN

Directeur commercial: Jean-Paul DIMIGLIO

Directeur de l’information : Philipe COLOMBO

Directrice des ressources humaines : Maggi COLOMBO

Les programmes:
du lundi au samedi
Animateurs:

De 6h à 12h, les matinales avec Bertrand (Bertrand AUPETIT).

De 12h à 18h, A fond l'après-midi avec Corine (Corine ZAGARA).

De 18h à 24h, les soirées avec Gringo alias Jean-Charles (Jean-Charles BOURDIN), accompagné de David son technicien.
 

Le Dimanche était animé par Hervé (Hervé TARDIEU), de 6h à 20h, un sacré marathon pour l'époque.

Le dimanche soir à 18h, grand magazine sportif animé par Michel LEVY, Alain MARTINEZ avec des invités.
 

Quelques mois après, Oxygène engage une nouvelle animatrice, Magalie BEGUIN pour suppléer au manque de diversité à l’antenne, en semaine mais aussi les week-ends.

Le programme de nuit de minuit à 6h était au départ assuré par des bandes musicales aux couleurs de radio Oxygène, puis par la suite par du programme satellite diffusé par Radio Mandarine, qui deviendra plus tard le programme musical diffusé la nuit par l’AFP audio.
 

La rédaction était assurée par Philipe COLOMBO, vite rejoint par Alain MARTINEZ.

Suite au départ de Philipe COLOMBO et de sa femme Maggi en Juin 1986, Alain MARTINEZ prend la Direction de l'info et deux nouvelles journalistes arrivent à l'antenne pour l'actualité régionale et le journal de 18h.

L'info nationale et internationale diffusée à l'antenne provenait directement de l’AFP Audio par téléphone au départ, puis par la suite, par liaison satellitaire.

 

En Août 1986, déménagement de la station pour des locaux plus grands.

A la fin de l'année 1986 la direction se voit limogée (Didier et Jacques MARCELIN, Jean Paul DIMIGLIO et une partie du staff commercial), et Alain MARTINEZ s'en va pour Radio Martima.

Une nouvelle direction est alors nommée.

Florence ROT, qui jusque-là n’avait que la direction des ressources humaines, suite au départ de Maggi COLOMBO, devient la directrice de Radio Oxygène ; l’animateur des Matinales, Bertrand se voit confier la direction de l’antenne, en plus de faire son émission du matin.
 

La direction de la rédaction, vacante depuis le départ d’Alain MARTINEZ est confiée à un nouveau journaliste : Philipe COLONNA.

La direction commerciale est confiée à Gilles BOURDEAU.
 

Puis arrive le rachat de Radio Delta Sud, qui deviendra Radio Oxygène Arles, pour un meilleur confort d’écoute de la station sur le pays d’Arles.
C’est Magalie BEGUIN qui assurera les décrochages pour un programme spécifique pour les Arlésiens de 6h à 9h tous les matins du lundi au samedi.
 

Cela durera 6 mois jusqu’à l’été 1987, période où la direction décide de fermer définitivement l’antenne et rapatrie l’émetteur, le studio, la discothèque et son animatrice sur Istres.
 

Pendant ce temps, la grille des programmes change radicalement.

Bertrand, n’assure plus que le 6/9 du matin, ensuite Corine assure les matinales de 9h à 13h, Jean-Charles de 13h à 18h.
 

Magalie quitte la station pour Radio Laser Provence car elle ne se sentait plus à l’aise et surtout se sentait trahie par la décision de la nouvelle direction de fermer l’antenne d’Arles.
 

La tranche horaire de 18h à minuit sera proposée à David (David THIVILIER), 17 ans à l’époque.
Créneau horaire qu’il connait bien, lui qui depuis les débuts de la station en 1986, officiait comme technicien sur beaucoup d’émissions, en particulier celle de Jean-Charles, avec qui il a appris le métier d’animateur Radio et DJ.
Il animera les dédicaces jusqu’à 16 mars 1988, date à laquelle il quitte sur un coup de tête la station, pour rejoindre lui aussi Radio Martima à Martigues, dû à la mise en place d’un nouveau directeur de la station, (encore un), Pierre BOISSE, arrivant du service des sports de la ville d’Istres et ne connaissant rien en matière de management d'une station de radio.

Dès lors son créneau, dans la panique, est confié à Stéphane, qui reprend les dédicaces.
 

Alain MARTINEZ quitte Radio Maritima et revient à Radio Oxygène comme journaliste, avec Philippe COLONNA comme directeur.
 

Pierre BOISSE, directeur de la station, laisse son fauteuil à Alain MEJEAN, qui lui s’occupait d’aides aux jeunes au CES des Heures Claires.
 

En 1989, rien ne vas plus à Radio Oxygène ; la Mairie d’Istres ne veut plus de sa station de radio car celle-ci lui coûte trop cher en subventions de toutes sortes.

Elle émet désormais sur le 101.9 MHz et est gérée par la SARL ICO Média (Istres COmmunication).
 

Bertrand claque la porte à son tour, pour des raisons de santé et de mésentente avec la nouvelle direction.

Corine ZAGARA en fera de même quelques mois plus tard pour prendre la direction de Radio Crau Alpilles. Elle rejoindra ensuite Radio France Marseille, après la fermeture de Radio Crau Alpilles.
 

Puis vient l’été 1989, pendant la fête du bicentenaire de la révolution française, un tragique accident de la route ; un véhicule dans lequel se trouvaient Alain MEJEAN, Alain MARTINEZ et une troisième personne, fera une embardée sur une route qui longe l’étang de Berre, tuera sur le coup le pauvre Alain MARTINEZ.
 

Quelques semaines après, Alain MEJEAN quittera lui aussi ses fonctions de directeur de la station et à sa place, sera nommé Gilles BOURDEAU qui gardera aussi sa casquette de directeur commercial.
 

Mais l’argent ne rentre pas assez dans les caisses de la radio pour pouvoir continuer ; il ne reste plus que deux ou trois personnes pour animer l’antenne, dont Jean-Charles et un journaliste.
 

Quelques mois plus tard en 1990 ou 1991, ce sera au tour de Jean-Charles de jeter l’éponge avant que la station ne soit complètement automatisée avec quelques minutes de décrochage pour les infos locales.
 

En même temps, des négociations ont été lancées pour la reprise de la station avec le programme Europe 2, mais cela n’a jamais abouti.
Les studios de la radio avaient été refait à neuf et étaient prêt à recevoir une nouvelle équipe.
 

Lors du renouvellement de l’autorisation d’émettre par le CSA en 1992 ou 1993, la fréquence de Radio Oxygène Istres n’a pas reçu d’avis favorable et celle-ci a dû mettre la clef sous le paillasson.

Triste fin pour un Média.

Merci à David THIVILLIER pour ce récit complet.
 



Oxygène - Liane Foly
(Jingle - )

Oxygène The Big The Best
(Jingle - )

Oxygène - C est bon
(Jingle - )


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses publicités




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2021 - Reproduction interdite sans autorisation