5556 radios référencées
France Inter (Poste National - Paris Inter - France 1 - RTF Inter) (75)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |

Ville : Paris
Début : 1947



En 1947
, une petite station parisienne, Paris-Inter , diffuse ses programmes sur un émetteur utilisé jusque-là par les forces américaines.
Le 28 décembre 1957, elle prend le nom de France 1.
Le 20 octobre 1963,
elle fusionne avec France 2 Régional et prend le nom de RTF Inter.

Roland DHORDAIN
, directeur, propose au public un concours  "Baptême RTF 64" pour changer le nom de la radio.
Le 8 décembre 1963, RTF Inter devient France Inter.

Le 1er janvier 1975, France Inter devient une des chaînes de la société nationale de radiodiffusion Radio France, issue de l'ORTF.
Radio France conserve la dénomination des radios utilisées par l'ORTF : France Inter, France Musique, France Culture et FIP. A cette occasion, se crée RFI. Elle émet en modulation d'amplitude (Grandes Ondes) sur 162 kHz. Ses programmes  sont constitués d'un journal toutes les heures, séparées par des émissions musicales, culturelles, de divertissement, etc... Les seules publicités qu'elles diffusent concernent des entreprises publiques. Elle réalise de bonnes partitions d'audience. En 1996, Jacques SANTAMARIA (ex-responsable des programmes de FR3 Auvergne Radio à Clermont-Ferrand de 1975 à 1982) est nommé directeur des programmes de France Inter.



On lui doit la présence plus importante des reportages à l'antenne ainsi que la relance de feuilletons radiophoniques avec entre autres "Le Perroquet des Batignolles", "Les fantastiques Aventures de Mme Muller" et "Le Secret du coffre rouge".

En 2009, Philippe VAL (chansonnier formant le duo "Font et Val", chroniqueur dans l'émission de Jean-Luc HEES et rédacteur en chef puis directeur de la rédaction et de la publication de l'hebdomadaire Charlie Hebdo) est nommé à la Direction de France Inter.
Son amitié avec la première dame de l'époque, Carla BRUNI, ne serait pas étrangère à cette nomination, d'après la presse.
A son arrivée, il hérite d'une station en bonne santé,Mais les départs sous sa direction vont se succéder à l'antenne : 
Frédéric POMMIER, le journaliste qui présente la revue de presse, est remercié deux heures après l'arrivée de Philippe VAL ; s'ensuivront les départs des deux humoristes Dider PORTE et Stéphane GUILLON lors de l'été 2010. Et de Raphaël MEZRAHI au bout de ... deux semaines et de Gérald DAHAN au bout de deux mois d'antenne. 
L'audience est bonne sur les grands rendez-vous : première place pour la matinale de 7h à 9h et les tranches 12h-12h30 et 19h-20h sont également plébiscitées par les auditeurs.Cependant, sur le reste de la grille, l'audience est plus difficile : après le départ de Stéphane BERN (animateur de l'émission "Le Fou du Roi") pour RTL à la fin de la saison 2011, l'émission qui lui succède, "Les Affranchis", animé par Isabelle GIORDANO et Frédéric LOPEZ ne trouve pas son public tout comme l'interview de Frédéric MITTERRAND de 18h à 19h.

De nouvelles voix arrivent à l'antenne : André MANOUKIAN, Barbara CARLOTTI, Jean-Claude AMEISEN, Elisabeth de FONTENAY, Guillaume GALLIENNE et Allain BOUGRAIN-DUBOURG. Certaines vont s'installer et séduire le public : Guillaume GALLIENNE, Jean-Claude AMEISEN avec "Sur les épaules de Darwin" ou bien encore Zabou BREITMAN et Laurent LAFITTE dans "A votre écoute, coûte que coûte".

En 2010,(journaliste à France Culture, RFI puis productrice et directrice-adjointe à France Culture) a rejoint France Inter en tant que directrice-adjointe et responsable de l'antenne. 

En décembre 2013, France Inter fête ses 50 ans.

, Laurence BLOCH succède à Philippe VAL à la direction de France Inter, en poste depuis 2009.

Au 1er janvier 2017,
l'émetteur d'ondes longues d'Allouis (Cher) sur 162 kHz est coupé.
A la fin de la saison 2017, l'animateur Patrick COHEN (1ère audience de France sur la matinale) quitte France Inter, après sept années passées au 7/9.
Il a rejoint Europe 1 , avec pour mission de redresser l'audience. Il accompagne  Frédéric SCHLESINGER , bras droit de Mathieu GALLET , recruté par le groupe Lagardère (qu'il connaît bien pour y avoir déjà travaillé) et Emmanuel PERREAU, ancien directeur de France Inter. Les journalistes Hélène JOUAN  (France Inter) et Philippe VANDEL  (France Info) se réjouissent aussi de la station de la rue François 1er.
Patrick COHEN est remplacé par Nicolas DEMORAND, accompagné de Léa SALAME .
Le soir, Fabienne SINTES (ex-présentatrice de la matinale de France Info) se voit confier le 18-20 et animera le "Téléphone sonne".
Antoine DE CAUNES anime une émission quotidienne à la rentrée 2017 intitulée "Popopop", la pop culture sous toutes ses formes. Antoine démarre en radio, de 1984 à 1989, avec l'émission "Marlboro Music", que plus de 150 stations FM diffusent en France.Il est aussi animé des émissions sur RFM (Babebibobu...) avec Karl ZERO et Albert ALGOUD.

Le 23 décembre 2017
, est annoncé le remplacement de Jean-Marc FOUR , directeur de l'information (qui va s'occuper de la nouvelle direction de l'information internationale du groupe public) par la journaliste et ex-directrice générale adjointe du groupe TF1, Catherine NAYL , chargée de l'information pour TF1 et LCI. En 2018, France Inter reconduit le duo Nicolas DEMORAND - Léa SALAME au 7/9 . La première tranche d'info matinale est assurée par Mathilde MUNOS. Édouard BAER

, qui a arrêté la matinale de NOVA, assure une émission en direct le dimanche soir de 22h à minuit en direct du bar "le Belair" à Radio France.

Pour sa grille de rentrée 2021 et à l'approche des élections présidentielles de 2022, France Inter annonce, par la voix de sa directrice Laurence BLOCH, l'arrivée des chroniqueurs Natacha POLONY (directrice de la rédaction de Marianne), Cécile DUFLOT (ex -Ministre de l'Egalité des Territoires et du Logement et actuelle directrice générale de l'ONG OXFAM France), d' Alexandre DEVECCHIO (rédacteur en chef adjoint du Figaro) et d' Etienne GERNELLE (directeur du Point).
France Inter domine toujours la saison 2021 avec une audience cumulée de 11.3%, confortant sa place de 1ère radio de France, avec 6 194 000 auditeurs, et 3 000 auditeurs de plus sur un an ( Médiamétrie - 126 000 Radio - Avril-Juin 2021 ). Elle continue de doubler RTL depuis avril 2019.

En février 2022, Adèle Van REETH, 39 ans (productrice à France Culture) est nommée directrice de France Inter en remplacement de Laurence BLOCH, 69 ans et directrice depuis 8 ans.
Elle prend ses fonctions à la rentrée de septembre. 
Un choix suprenant tant la succession à la tête de la direction de France Inter s'avérait compliquée ; le processus de recrutement semblait même stoppé après les auditions de Nicolas DEMORAND, actuel présentateur de la matinale, Justine PLANCHON, Vincent MESLET et Marc-Olivier FOGIEL (BFM TV, ex-RTL et Europe 1) en décembre 2021 et  janvier 2022.

En mai 2022, l'étude Global Radio de Médiamétrie place France Inter à la première place des écoutes sur les supports numériques avec 1 833 000 auditeurs quotidiens (+16% de hausse et +252 000 auditeurs en un an).

En début d'année 2023, France Inter établit un record d'audience en devenant la première radio à rassembler plus de 7 millions d'auditeurs quotidiensPremière radio de France, elle est écoutée par 7 036 000 auditeurs chaque jour (+130 000 auditeurs gagnés sur un an).
La vague Médiamétrie EAR janvier-mars 2023 la crédite de 12.6% d'audience cumulée et de 14.4% de part d'audience. Elle enregistre aussi la première place des écoutes sur les supports numériques et sur les podcasts. La matinale de France Inter, le 7/9.30, est la première matinale de France avec 4.6 millions d'auditeurs.

En mai 2023, la nouvelle grille de rentrée 2023/2024 de France Inter se précise ...
Adèle VAN REETH remanie la grille construite jusqu'ici par Laurence BLOCH qui dirigea la station de 2014 à 2022, la menant au sommet des audiences.

Le chroniqueur Jean LEBRUN a annoncé son départ de l'antenne. Il animait une chronique quotidienne dans le 13/14 intitulée "Le vif de l'hstoire". Il fut le producteur de "La marche de l'histoire" entre 2011 et 2020 et a beaucoup collaboré à France Culture.

Pour des raisons budgétaires, l'émission "Histoire de" animée par Patrick BOUCHERON s'arrête au bout de deux saisons, en dépit de bonnes audiences.

La productrice Laure ADLER a souhaité arrêter son émission "L'heure bleue". Elle avait pris la suite en 2016 de la quotidienne "L'humeur vagabonde" de Kathleen Evin.

Le producteur du "Masque et la plume" Jérôme GARCIN a annoncé qu'il partait en décembre 2023. L'émission créée en 1955 d'après une idée de Jean TARDIEU fut animée par le duo François-Régis BASTIDE-Michel POLAC puis par Pierre BOUTEILLER. Un nouvel animateur ou une nouvelle animatrice pourrait prendre la suite de Jérôme GARCIN...

Bruno DUVIC, animateur du 13/14 serait remplacé par Jean CADET.

Le changement majeur de la nouvelle grille d'INTER se trouve avec l'émission "C'est encore nous!", qui serait reléguée au week-end, malgré ses bonnes audiences (91 000 auditeurs séparent l'émission des Grosses Têtes sur la deuxième radio de France, RTL).
La quotidienne animée de 17 à 18h par Charline VANHOENACKER, Alex VIZOREK et Guillaume MEURICE et plusieurs chroniqueurs passerait en hebdomadaire le dimanche à 18h en public. Le programme qui s'est appelé successivement durant 9 ans "Si tu écoutes, j'annule tout", "Par Jupiter!", puis "C'est encore nous!" s'est construit sur une ligne directrice : l'humour et la satire de l'actualité. L'émission ayant commencé avec une audience de 350 000 auditeurs rassemblait dernièrement 1 250 000 auditeurs quotidiens.
Une pétition lancée par des auditeurs (210 000 signatures) circule afin de la maintenir en quotidienne.

L'émission de Charline VANHOENACKER était prévue pour être remplacée par Zoom Zoom Zen, l'émission de Mathhieu NOEL. Mais il a refusé de changer d'horaire. La direction travaille toujours sur la grille des programmes notamment pour trouver un nouveau rendez-vous à proposer en quotidienne entre 17 et 18h.
Le 27 juin 2023, la direction de France Inter annonce les noms de Marie BISSET (directrice de la rédaction de Konbini), Marine BAOUSSON (humoriste) et Maïa MAZAURETTE (de l'équipe de Quotidien) pour remplacer l'équipe de Charline VANHOENACKER.

Sonia DEVILLERS est annoncée pour l'interview de 7h50 à la place de Léa SALAME qui prend en charge l'interview de l'invité de 9h10. La matinale sera rallongée d'une demi-heure.
Du vendredi au dimanche, la matinale sera animée par Ali BADDOU et Marion L'HOUR de 6h à 9h.
Rebecca MANZONI reprendra la présentation du Masque et la Plume en janvier 2024.
Eva BESTER est annoncée pour succéder à Laure ADLER en semaine, du lundi au jeudi à 20h.
Camille CROSNIER anime l'émission "Les petits bateaux" juste avant 20h et la nouvelle émission d'Eva BESTER en format court en semaine.
Carine BECARD reprend l'émission Questions politiques le dimanche midi.
Thomas SNEGAROFF présentera le Grand Face à Face, à la place d'Ali BADDOU.
Mathilde SERRELL mènera un entretien culturel dédié aux futurs talents chaque matin à 9h48.
Le week-end, les émissions "Face à l'histoire" de Philippe COLIN et une nouvelle émission de Vincent JOSSE seront à l'antenne.
Les émissions La Terre au Carré de Mathieu VIDARD en semaine à 14h, Affaires sensibles de Fabrice DROUELLE à 15h et La Bande Originale animée par Nagui et son équipe sont maintenues.
De nouveaux programmes en semaine à 16h et le dimanche à 10h doivent être mis à l'antenne.

Enfin, le présentateur de la matinale de France Info et ancien journaliste de France Inter, Marc FAUVELLE est nommé directeur de la rédaction.

Le 10 juillet 2023, France Inter annonce l'arrivée de David CASTELLO-LOPES (ex-Europe 1), journaliste et humoriste, pour remplacer Alex VIZOREK, qui part sur RTL. Ce dernier animait une chronique hebdomadaire dans la matinale et co-animait deux émissions : PASTEK avec Tanguy PASTUREAU et "C'est encore nous" avec Charline VANHOENACKER et Guillaume MEURICE.

France Inter termine la saison 2022-2023
en caracolant toujours en tête des audiences avec 12.5% d'audience cumulée (stable) et près de 7 millions d'auditeurs quotidiens (Enquête Médiamétrie EAR National Avril-Juin 2023). Les changements effectués par Adèle VAN REETH dans la grille 2023-2024 confirmeront-ils ces bons chiffres à la rentrée ?

En juin 2024, France Inter déclare ne pas renouveller l'émission "Jusqu'ici tout va bien" à la rentrée 2024-2025. L'émission qui avait remplacé la quotidienne de Charline VANHOENACKER, n'aura duré qu'une saison (avec le départ de Maïa MAZAURETTE en janvier).
Guillaume MEURICE est licencié par Radio France le 11 juin 2024 pour faute grave, faissant suite à la sanction disciplinaire prononcée à son encontre. Il était suspendu d'antenne depuis le 28 avril 2024 pour des propos tenus sur Benyamin NETANYAHOU. Plusieurs humoristes ont quitté la station en soutien à l'humoriste à la suite de cette décision : Djamil LE SHLAG, Aymeric LOMPRET, GiedRé, la linguiste Leyla VERON, le comédien Thomas VDB et Juliette ARNAUD, chroniqueuse.

L'émission de Charline VANHOENACKER "Le Grand Dimanche Soir" n'est pas reconduite et l'humoriste belge retrouve l'antenne à la rentrée avec une chronique de satire polititque à 9h20 le matin. Patrick COHEN revient sur Inter et remplace Yaël GOOSZ. La journaliste Lilia HASSAINE animera une émission littéraire.

Equipe :
Direction :

Directrice : Laurence BLOCH puis Adèle Van REETH en 2022
Directeur des Programmes et de la Production : Yann CHOUQUET
Directeur délégué à l'Antenne : Antoine BLIN
Directrice adjointe en charge des Ressources Humaines et de la Gestion : Florence JOLIF
Directrice de l'Information : Catherine NAYL

Directeurs d'antenne :

1947 à 1954 : Jean Vincent BRECHIGNAC
1964 à 1967 :
1967 à 1971 : Roland DHORDAIN
1971 à 1975 :
1975 à 1981 : Pierre WIEHN
1981 à 1982 : Jean-Pierre FARKAS
1983 à 1984 : Jean CHOUQUET
1984 à 1989 : 
1989 à 1996 : Pierre BOUTEILLER
1996 à 1999 : Jacques SANTAMARIA
1999 à 2004 : Jean-Luc HEES
2004 à 2006 : Gilles SCNEIDER
2006 à 2009 : Frédéric SCHLESINGER
2009 à 2014 : Philippe VAL
2014 à 2002 : Laurence BLOCH
2022 à ....... :  
Adèle Van REETH


France Inter
116, avenue du Président Kennedy
75016 PARIS

www.franceinter.fr/


Top horaire - Midi actualité
(Top horaire - 1960)

Indicatif de Inter en fête de Jean BARDIN
(Jingle émission - 1973)

fin de titres
(Jingle - 1996)


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

1975


- Ses publicités
- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2021 - Reproduction interdite sans autorisation