5554 radios référencées
Electric FM - FM Plus (75)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |

Ville : Paris
Début : 1986
Fin : 1988



Radio locale privée parisienne créée le 
15 juin 1986 sur 92 MHz.

Son capital est principalement détenu par le groupe Bouygues, avant qu'il ne possède TF1.
A ses côtés, on trouvait : Lucia-Sari, la Générale des Eaux (aujourd'hui Vivendi), Trema, Béghin Say, Accor, Bred. 
Le budget de fonctionnement est de 10 MF.

Electric FM était dirigée par Michel GIRAUD, président RPR du Conseil régional d'Ile-de-France, mais son directeur opérationnel était Jean-Pierre d'AMICO. Ce dernier fut le directeur d'NRJ lors de ses premiers mois d'existence, avant d'être remercié par Jean-Paul Baudecroux, propriétaire d'NRJ, suite à une sorte de "combat des chefs". Il était également la voix du chanteur dans le vieux tube Movie Music "Star de la Pub". 

Les locaux d'Electric FM étaient situés rue Beaujon à Paris, puis dans la Tour Galiéni 2 dans le 19ème.

Son slogan est "la radio qui thème".

Le but d'Electric FM était de concurrencer directement NRJ avec une programmation musicale similaire mais avec le sport en toile de fond.

Le jour de l'inauguration de la station sur les Champs-Elysées au Fouquet's, une nouvelle venait bousculer les festivités : Coluche se tuait à moto dans le sud de la France. La fête fut stoppée, la nouvelle étant annoncée lors du cocktail d'ouverture.

Dès que Jean-Pierre d'AMICO fut remercié, l'ambiance s'est dégradée et l'équipe a senti qu'il fallait passer à autre chose...

La CNCL l'autorise en 1987 sur 99.6 MHz.

Le 18 décembre 1987, la CNCL refuse le projet de reprise d'Electric FM présenté par Radio Emploi.
Le 10 mai 1988, la CNCL lui retire sa fréquence 99.6 MHz (décision n°88-177).
En novembre 1988, une plainte de la CNCL suivie d'une décision de justice l'enjoint à libérer sa fréquence pour le 1er décembre 1988.
En 1989, la fréquence 99.6 MHz à Paris est réattribuée à Réussir FM et Jazzland en partage de fréquence.


En décembre 1991, elle obtient une autorisation d'émettre sur 99.6 MHz de la part du CSA, après avoir porté un recours devant le Conseil d'Etat. La CNCL lui avait retiré son autorisation d'émettre pour non-respect du cahier des charges. La radio décide de s'adjoindre le World Service de la BBC comme prestataire de programmes. Ainsi, la BBC lui fournit 18 heures de programmes !
Lionel LEMIERE, l'un des responsables de la station explique qu'à dix-huit mois du renouvellement de la fréquence, la station n'avait ni le temps ni les moyens de fabriquer un programme propre. Les six heures restantes à produire en France ont porté sur des thématiques comme le sport, la musique classique, "sourire", le jazz, l'aviation ...



Quelques animateurs ont marqué la brève existence de cette radio. Notamment Alexandre DEBANNE (dont ce fût l'arrivée à Paris). C'est lorsque Bouygues prit possession de TF1 en 1987 qu'Alexandre Debanne eut l'occasion de faire sa première apparition à la télé : il présenta sur la première chaîne "Des clips dans mon 4 heures", qui était tournée dans les locaux d'Electric FM, rue Beaujon.

Citons encore :
-
Princesse Jade, venue tout droit de Cognac, assurant le 9h/12h
-
Jean-François BOUQUET, ex-animateur de Radio 7 et présentant "les Tympans félés" sur TF1, puis producteur de l'émission "Giga" sur France 2
-
Vincent NEVEU officia 1 an (saison 1986/1987) au 16h/20h ainsi que le dimanche matin avec Alexandre DEBANNE. Il repartit ensuite sur RVS à Rouen, puis sur Europe 2 fin 1991 (au 6h/9h notamment) où il officia à l'antenne durant quatre saisons.
- Eric G. SINCLAIR était l'animateur des soirs et des nuits. Il venait de Nostalgie à Lyon, où il avait présenté les matinales, puis de Radio Scoop, avant d'être débauché par Electric FM. Il rejoint ensuite Europe 1 dans les Roucasseries, puis l'émission La Classe avec Fabrice sur FR3, Canal J, l'animation de Paris-Bercy (festival d'arts martiaux) ... Il repart aux Pays-Bas, où il est professeur d'arts martiaux et journaliste-reporter pour les magazines Self & Dragon, Taichi Chuan et Survivre.
- Valéry ZEITOUN, devenu ensuite un grand producteur de musique, après avoir été l'attaché de presse de Marc CERRONE et être passé par l'animation sur Skyrock.
- Olivier THIEFFIN plus connu sous le nom de MARTIAL avec l'émission "THE MARTIAL SHOW". Animateur sur Radio Capitale à Paris, puis Radio 7, RFM à Vélizy, où il animait déjà cette émission le matin avec un ton qui lui était propre, Le Poste Parisien (1984-1985). Il anime THE MARTIAL SHOW sur Electric FM de 1986 à 1988. On le retrouve ensuite sur Fun Radio à la rentrée 1990 avec le pseudo Zorglub et l'émission "ZORGLUB CIRCUS". Il décède en mai 2020.
-
Dino GASPARETTO en 1987,
- Isabelle ROYER
(1986-1987) puis sur NRJ,
- Eric RAGOT en 1988 (ex-Radio Espace Vitale, Radio Dance Stéréo, Radio Show puis sur Radio 1 à Papeete et Skyrock Marmande).
- JEFFERSON, qui fut aussi commentateur star pour la chaîne de télé Equidia et une grande figure du journalisme hippique.

On retrouve aussi Marie-Christine DEBOURSE comme responsable des sports.
Lionel LEMIERE (ex NRJ) est le directeur technique.
Marie-Hélène VENTURA (ex NRJ) est la responsable de la régie publicitaire.


Electric FM
(Jingle - 1988)

Electric FM
(Jingle - 1988)


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses publicités
- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2021 - Reproduction interdite sans autorisation