4925 radios référencées
Radio Libertaire (75)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |

Radio locale associative de Paris, Radio Libertaire est l'organe parlé de la Fédération Anarchiste.

Créée le 1er septembre 1981 dans une cave humide de la butte Montmartre, Libertaire sera autorisée en 1983.
Elle démarre dans un studio de 12m², avec une équipe de six personnes.

Les premiers appels d'auditeurs arrivent, les premières cartes d'auditeurs font leur apparition et aussi les premiers brouillages...

L'idée de créer Radio Libertaire en revient à Joël-Jacquy JULIEN, Floréal MELGAR et Gérard CARAMARO. 
Parmi les membres fondateurs, on retrouve Yves PERAUT.
Faite par des bénévoles, sans publicité, la station garde ainsi son indépendance et une grande liberté de ton.
C'est le Congrès de la Fédération Anarchiste en mai 1981 qui signe l'acte de naissance de Radio Libertaire.
Elle a pour son lancement un budget de 15 000 francs.
Parmi les radios pirates, dont les animateurs étaient membres de la fédération anarchiste dans les années 70, citons Radio Trottoir à à Toulon et Radio Alarme.

"Le temps des cerises" devient l'hymne de la radio
"La voix sans maitre" est son slogan.

Le 28 août 1983 à 5h40, ses studios sont envahis par les CRS qui saisissent du matériel. Le câble d'antenne et le pylône sont sectionnés. Les animateurs sont interpellés.
Ni la porte blindée, ni les nombreux auditeurs présents ne purent empêcher la saisie de la radio.

Radio Libertaire riposte immédiatement.
Une manifestation rassemble jusqu'à 5 000 personnes le 3 septembre 1983 et Radio Libertaire réémet.

Elle a ses studios au 145 rue Amelot, dans le 11ème arrondissement.

La radio se construit une identité culturelle au fil des années, diffusant du rock alternatif dès 1982, au gré des disques amenés par ses animateurs. Puis elle diffuse aussi du jazz, du blues, du folk, des musiques industrielles, du rap, du reggae ...
La fradio s'ouvre à d'autres arts : la BD, les arts plastiques, le théatre, le cinéma, la littérature ...

Elle s'ouvre à d'autres groupes proches d'elle : les anarcho-syndicalistes de la CNT ou d'autres syndicats, Libre Pensée, Union Pacifiste, Les Espérantistes, La Ligue des Droits de l'Homme.

En 1986, lors du mouvement étudiant à Paris, elle devient la radio du mouvement.
Lors de la Guerre du Golfe, elle devient la radio des "anti-guerre".
C'est une radio de lutte.

Elle n'aura quasiment jamais changé de fréquence durant son existence, passant de 89.5 MHz à 89.4 MHz.

Yves PERAUT
est décédé le 2 janvier 2002.

Radio Libertaire
Publico
145 rue Amelot
75011 PARIS

www.radio-libertaire.net

Merci à Radio Libertaire





> Vos informations sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation