4653 radios référencées
Azur 100 - Métropolys St-Quentin - Nostalgie Saint-Quentin (02)
| Fiche | Histoire | Logos | Publicités | Photos |

Ville : Saint Quentin
Début : 1982
Fin : 1993



Azur 100
, radio locale de Saint-Quentin, est créée par Serge BLOQUET en 1981.

Elle est gérée par l'association  pour le développement de la communication à Saint Quentin
Son président est P. DELACROIX

La première émission a lieu le 9 octobre 1981 depuis une chambre de bonne rue Brouardel à St Quentin avec Michel ALBA, Bruno ALLIOT, Didier PETIHOMME et Sege BLOQUET.

Constituée en association au printemps 1982, elle est autorisée en 1983. Ses premiers locaux se trouvent rue Wager, derrière les établissements Missenard Quint.

Après le coup de force de Raymond PIERROT, qui a le soutien de Pierre ANDRE, président de la Chambre de Commerce et futur maire de Saint-Quentin, la radio déménage vers 84/85 rue de Paris. Elle commence alors à prendre son envol : vastes studios, équipe jeune et dynamique.
Son slogan est : "Azur 100, la radio de votre temps". Elle utilise le créneau vacant des locales de Radio France, que l'on ne peut pas recevoir à Saint-Quentin (la locale de service public la plus proche est alors Radio France Picardie à Amiens).

Station professionnelle de proximité, musique soft, information très locale, animateurs détendus (par exemple l'excellente Sylvie Turpin, de 9h à 13h, qui faisait déjà partie de l'ancienne équipe). Des émissions thématiques musicales de qualité complètent les soirées.

La station effectue des partenariats avec la presse locale (Philippe GLUCK de l'Aisne Nouvelle y présente un journal quotidien) et a une bonne implantation dans le milieu associatif, politique et sportif (Azur Sport, animée par Pascal Tassard le dimanche soir, fait à l'époque un tabac). Citons encore Pascal François (plus connu aujourd'hui sous le nom de Pascal Brunner), Renaud Isaac (leader du groupe WC3), et Serge Franck. On remarque également la chronique cinéma de Michel Decatoire, qui sera ensuite directeur des cinémas d'Hirson.

Azur 100 est à cette époque la radio la plus écoutée et la plus appréciée des Saint-Quentinois. À ses débuts, son émetteur est pourtant mal situé et a une faible puissance (80 W). Les conditions d'émission sont ensuite améliorées grâce notamment à des soutiens politiques locaux. On l'entend alors à 40 km à la ronde.

Azur 100 profite de l'autorisation de la publicité pour développer une régie efficace et généreuse (nombreux cadeaux), partenariats commerciaux (Marc Santerre, de la seconde équipe). Le vrai moteur d'Azur 100 était sans doute son directeur.

Cependant, ce dernier n'a sans doute pas vu vu assez tôt l'arrivée du satellite.
En 1987, Azur 100 subit l'arrivée féroce des réseaux : NRJ reprend une autre radio locale, Micromega, et Radio Cybèle s'abonne au programme "la Fréquence Magique", ancêtre d'Europe 2.
Azur 100, quant à elle, est le théâtre de désaccords au niveau de sa ligne éditoriale. De plus, sa structure trop lourde en fut un gouffre financier trop important pour la ville.
Pierre ANDRE, nouveau maire de Saint-Quentin, finit par lui couper les vivres, la radio coule et est finalement reprise par le réseau Métropolys, jusqu'à sa fusion avec Maxximum, puis par Nostalgie.
En 1993, le CSA lui retire son autorisation d'émettre.

Elle n'a sans doute pas su évoluer en radio régionale, statut qui lui aurait donné un avenir.

Serge BLOQUET décède le 20 mars 2014 à Hyères à la suite d'une crise cardiaque.

Merci à Vincent, Philippe et à Serge pour leurs informations.

Nous n'avons pas encore de sons de cette radio. Contactez-nous


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses publicités
- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation