4262 radios référencées
Ouest FM - Ouest FM progr. Forum - Forum Maine-et-Loire - (Saumur Radio - Radio Saumur) (49)
| Fiche | Histoire | Logos | Photos |

Ville : Saumur
Début : 1982
Fin : 2011


Radio locale privée de Saumur créée dans les années 80. Elle émet à Saumur, Angers et Cholet.

Saumur Radio est créée en 1982 en tant que radio associative. Elle fonctionne alors avec 80 bénévoles et est proche de la mairie de Saumur qui siège au conseil d'administration.
En 1986, elle prend le nom de Radio Saumur, avec l'arrivée de Jean CHAPRON à sa tête. Elle donne la parole à la majorité municipale mais aussi à l'opposition. Elle est installée à ses origines rue de Doué à Bagneux, puis 9 rue Chanzy.

En 1998, Ouest FM prend la succession de Radio Saumur et passe en catégorie B (radios locales privées vivant uniquement de la publicité), tout en gardant un statut associatif.

En 2005, la radio abandonne le statut associatif et devient une société: la SAS Attitude est créée. Les bénévoles quittent progressivement la radio.
En 2006, le groupe Start, futur Sud Radio Groupe (aujourd'hui Groupe 1981), entre dans le capital de Ouest FM à hauteur de 20%.
Les studios de Ouest FM sont situés au 50 rue de Rouen à Saumur.

Au cours des années 2000, le voice track fait son apparition dans les programmes de Ouest FM, jusqu'à atteindre une part importante de la grille antenne en dehors de la matinale.

En Juillet 2011, le CSA autorise Ouest FM à reprendre le programme Forum, autre radio de Sud Radio Groupe, à la condition de réaliser des décrochages locaux.
Ainsi Ouest FM doit conserver des sessions d'informations de 28 minutes et 40 secondes du lundi au vendredi, de 13 minutes et 40 secondes le samedi et de 6 minutes le dimanche. Ouest FM bascule sur le programme Forum le 1er janvier 2012.

Selon le site Saumur Kiosque son directeur historique: Jean CHAPRON restera à la tête de la station locale de Saumur jusqu'à sa future retraite.


En février 1997, alors que Libération l'interrogeait sur le fameux "yalta des fréquences" et le blanchiement par le CSA de centaines de fréquences indépendantes rachetées illégalement par les réseaux nationaux, Jean CHAPRON déclarait : «Ce serait la mort de petites radios comme la nôtre. Les réseaux débarquent en cassant les prix sur la pub locale, proposant des spots à 30 francs la seconde alors que nous, on ne peut pas descendre sous les 90 francs, sauf à nous saborder. On a le sentiment d'être des artisans face à la grande distribution.» Jean Chapron fait également allusion au cours de cette entretien aux chèques qui lui ont été proposés à cette époque pour racheter sa radio en sous-main, pour des montants «dont certains atteignaient 2 millions» de francs.

Nous n'avons pas encore de sons de cette radio. Contactez-nous


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2017 - Reproduction interdite sans autorisation