4228 radios référencées
Le RDS (par Cyril)
| RETOUR |

  • Qu'est-ce que le RDS ?

  • Le RDS, Radio Data System, est un système de codage des données qui utilise les sous-porteuses des fréquences FM pour diffuser des informations sur le récepetur radiophonique (autoradio, chaîne, balladeur...), à condition qu'il possède la fonction RDS. Les 2 services principaux du RDS sont à afficher le nom de la station écoutée sur l'écran alphanumérique du récepteur, et le changement automatique de fréquence lors d'un déplacement, afin de rester sur la même radio.

  • Les fonctions du RDS

  • Voici les différents services, ou fonctions du RDS. Chacune d'elle est disponible ou non, selon que la radio écoutée y a souscrit ou non, et que votre récepteur accepte ou non cette fonction.
    - PS (Program Service) : affiche sur l'écran du poste le nom de la radio.
    - AF (Alternatives Frequencies) : règle automatiquement le poste sur la meilleure fréquence de réception possible, dans le cas où la station écoutée dispose de plusieurs fréquences.
    - TP (Traffic Program) : permet la diffusion d'informations routières,
    - TA (Traffic Announcement) : agit de même, même lorsque vous écoutez une K7 ou si votre poste est en veille,
    - CT (Clock Time) : donne l'heure,
    - PTY (Program TYpe) : indique le type de radio écouté (INFO, POP, CLASSIC, ROCK, etc.) et permet une recherche de toutes les stations de ce type,
    - RadioText : permet de diffuser un message (le slogan de la radio, ou les références du titre diffusé à l'antenne en temps réel).
    Les postes d'aujourd'hui permettent d'afficher 8 caractères en majuscules, mais à l'origine les premiers postes équipés du système RDS n'affichaient que 3 caractères !

  • Concrêtement, comment ça marche ?

  • Vendredi, 20h. Vous partez en week-end en Normandie, vous êtes sur l'autoroute A13, quelque part dans les Yvelines, et vous écoutez France Culture (enfin un peu d'originalité). Vous êtes partis de Paris, en réglant votre autoradio sur la fréquence de France Culture à la Tour Eiffel : le 93,5. Sans que vous ne vous en rendiez compte, votre autoradio se règle automatiquement sur le 92,4 (fréquence de Mantes-la-Jolie). Mais que s'est-il passé ?
    Les sous-porteuses du 93,5 à la Tour Eiffel diffusent les informations suivantes :
  • PI : F202 (identifiant national pour France Culture).
  • PS : _CULTURE (nom affiché à l'écran).
  • AF : 88,3 - 89,3 - 89,5 - 89,6 - 92,3 - 92,4 - 93,2 - 93,3 - 93,5 - 93,6 - 93,9 (fréquences autours de Paris).
    Pendant que vous écoutez la radio, votre poste va chercher sur chacune des fréquences que lui indique l'émetteur de la Tour Eiffel (AF), s'il ne trouve pas un autre signal de France Culture (identifié au moyen du PI, identifiant commun à tous les émetteurs de France Culture). Lors de sa recherche sur la fréquence 92,4 il trouve les informations suivantes :
  • PI : F202
  • PS : _CULTURE
  • AF : 92,4 - 88,0 - 88,3 - 92,3 - 93,5 - 94,0
    Il s'agit bien du même programme (même identifiant : F202) ; si ce signal est plus puissant que celui de la Tour Eiffel, alors votre autoradio se cale dessus, et se met de nouveau à chercher s'il n'existe pas une meilleure fréquences de réception, parmi celles communiquées par l'émetteur de Mantes-la-Jolie (AF).
    Ainsi, vous avez changé automatiquement de fréquence, passant du 93,5 au 92,4 sans en avoir conscience. Le même processus sera appliqué jusqu'à votre point d'arrivée.

  • Plus d'informations.

  • L'identifiant (PI) est composé de quatre caractères codés en hexadécimal : le premier caractère identifie le pays ("F" pour la France, "6" pour la Belgique, "C" pour la Grande-Bretagne, etc). Le second identifie le type de radio : "1" pour les radios à vocation mondiale, "2" pour les radios nationales, "3" pour les radios superrégionales, les autres caractères pour du local. Les deux derniers caractères constituent un numéro d'ordre :
    _ F1 pour les radios françaises mondiales (RFI : F101).
    _ F2 pour les réseaux nationaux français (INTER : F201 - INFO : F206 - RTL : F211 - EUROPE 1 : F213 - RMC INFO : F216),
    - C2 pour les radios nationales britanniques (RADIO 1 : C201 - BBC R2 : C202 - BBC R3 : C203 - BBC R4 : C204 - CLASSIC : C2A1),
    _ F4 pour le CTR de Marseille (ALPES1 : F431 - VITAMINE : F433),
    _ F5 pour le CTR de Poitiers (VIBRA : F551),
    _ F6 pour le CTR de Toulouse (TOTEM : F631 - SUDRADIO : F650),
    _ F7 pour le CTR de Nancy (DREYECKD : F732 - JERICO : F739 - CHAMP FM : F748),
    _ F8 pour le CTR de Lyon (THOLLON : F832 - RADIO74 : F833),
    _ F9 pour le CTR de Lille (CONTACT : F931),
    _ FA pour le CTR de Rennes (HIT WEST : FA31 - CAROLINE : FA43 - ALOUETTE : FA61),
    _ FB pour le CTR de Caen (NFM : FB34 - R MANCHE : FB38 - CRISTAL : FB39),
    _ FC pour le CTR de Dijon (STAR : FC32),
    _ FD pour le CTR de Bordeaux (WITFM : FD34 - MARG E2 : FD31),
    _ FE pour le CTR de Paris (EVASION : FE35 - OUI FM : FE40 - MUSICBOX : FE53),
    _ FE également pour le CTR des DOM-TOM (RCI : FE80 - SUN FM : FE83),
    _ enfin, FF pour le CTR de Clermont-Ferrand (JORDANNE : FF63 - RSDD : FF32).
    Les deux derniers caractères, vous l'aurez compris, constituent un simple numéro d'ordre.

    Attention ! Le PI n'a rien à voir avec les lettres d'appel (les call letters), ces fameuses lettres qui servent à identifier les stations aux Amériques (WNYE, KDKA, CKAC, etc). Alors que les caractères constituant les lettres d'appel sont alphanumériques [0-9A-Z], les caractères codant le PI sont uniquement numériques, en base hexadécimale [0-9A-F]. Le fait qu'en France le PI commence par la même lettre que les lettres d'appel qui nous sont réservées n'est qu'une coïncidence. Par ailleurs, d'autres pays utilisent des PI commençant par un "F" (la station canadienne CFN – Canadian Forces Network émet en Belgique avec pour PI: FFFF, mais cettestation ne dépend pas du CTR de Clermont-Fd), alors qu'aucun autre pays que la France ne peut utiliser les lettres d'appel commençant par un "F".

    Les magasins CONRAD Electronique (à Lille et Paris) vendent des modules RDS autonomes, à brancher sur la prise casque d'un baladeur par exemple. Avec un simple baladeur, vous avez ainsi accès au RDS. Prix indicatif : 250/300 Frs. Aux dernières nouvelles, il semblerait que ces magasins ne vendent plus ce module.

  • La fonction régionale du RDS
  • Le RDS permet, pour des stations régionales d'un même groupe (par exemple, les stations du réseau "France Bleu"), de basculer d'une station à une autre lors d'un changement de région. Vous devez actionner cette fonction sur votre autoradio pour que le changement soit opéré.
    Toutes les stations du réseau "France Bleu" utilisent des identifiants PI de type Fx05 où 'x' est un caractère hexadécimal : France Bleu Haute Normandie (PI : FB05), France Bleu Basse Normandie (PI : F705), France Bleu Cotentin (PI : FD05), France Bleu Armorique (PI : F905), etc. Pour passer d'une station régionale à une autre, votre autoradio va effectuer une recherche comme celle décrite ci-dessus, mais en faisant abstraction du deuxième caractère. Autrement dit, le code Fx05 ne peut être attribué que pour un seul réseau (en l'occurrence France Bleu). Si une station locale disposait d'un PI de type Fx05, votre autoradio la considèrerait comme une station du réseau France Bleu et basculerait dessus...
    Il est possible que votre autoradio bascule d'une station privée à une autre, même si les deux stations n'entretiennent aucun rapport, simplement parce qu'elles partagent un PI régional : Sea FM (Normandie) : FB35 vs. Évasion FM (IdF) : FE35. Dans ce cas, si vous avez présélectionné Évasion FM sur votre autoradio et que vous vous rendez en Normandie, si vous sélectionnez la mémoire pour Évasion FM et que la fonction régionale est enclenchée, vous aurez la surprise de constater le basculement vers Sea FM !

  • Quelques exemples de radios utilisant la fonction RadioText

  • Références du titre diffusé en temps réel : Ouï FM (102,3) - RFM (103,9) - FIP (105,1) - Sun FM (93,0 - Nantes)
    Slogan de la station : Ado FM (97,8) - Fun (101,9) - Sun FM (93,0 - Nantes)
    Publicité : Music Box (92,8) - NRJ (100,3) - Europe 2 (103,5)

    NB : Généralement, la fonction RadioText n'est pas disponible sur les autoradios, afin de ne pas distraire le conducteur. Par ailleurs, les RDS régionaux ne sont pas utilisés en France : un réseau national opérant des décrochages locaux conserve son RDS national pendant les décros ; ce n'est pas le cas en Belgique. Enfin, la France n'utilise pas non plus l'alternance de codes PI RDS, généralement un code national puis un code régional ; les stations belges font largement appel à cette alternance : à Tournai, "RTBF Fréquence Wallonie" émet sur 101,8 MHz. Ce réseau francophone régional de la RTBF effectue des décrochages dans la province du Hainaut sous le nom "Radio Hainaut". L'émetteur affiche "WALLONIE" lors des émissions communes, et "RTBF_HT_" lors des décrochages pour le Hainaut.

    Pour de plus amples informations :
    Merci à Nicolas pour ses remarques.


    > Vos remarques sur ce dossier ? Contactez-nous !


    © SchooP - 2000-2017 - Reproduction interdite sans autorisation